P1110727.JPG

Natasha ou le lapin de Gerd

Une comédie tendre, loufoque et pleine d’humanité. La dérision, l’absurde et la poésie pour dire la folie des guerres et la soif de paix des hommes.

Deux soldats, une position à tenir, une guerre qui n’a pas de nom... Hans attend de revoir sa fille Natasha, celle qui porte le vin de la vie. Gerd retrouvera sa sœur, qui lui tricote ses bonnets en laine. Hans vise la tête du lapin qui fera le repas…

Gerd n’est pas d’accord, la tête c’est le meilleur !...

Avec des personnages de clowns, comme des grands enfants jouant un jeu qu’ils ne comprennent pas très bien, la mise en scène questionne avec naïveté et drôlerie sur la difficulté des êtres à s’entendre et le long chemin vers la tolérance.

La pièce parle d’amour, de mort, de guerre, de religion, de solitude, de tendresse, du théâtre et d’utopie. Au fond, c’est une pièce sur la paix.

« Passant du rire à l’émotion, le public est amené avec subtilité à une réflexion sur ce qui déchire les êtres et les peuples. L’écriture, d’une grande humanité, est portée par le jeu magistral des comédiens...  »

Dauphiné Libéré

« Drôle et poignant...Un pastiche de la guerre, comme un hymne à la paix. Une pièce qui touche au cœur. » Journal du Centre

« Les dialogues fusent, l’énergie des acteurs est impressionnante. 

Une fable évocatrice servie par un duo d’acteurs complices ! » Avignon Festi.TV

Mise en scène:  Jean-Marc GALERA

Comédiens: Jean-Marc GALERA, Delmiro IGLESIAS